Zur deutschen Version 

 -----

Plus d'informations sur l'emplacement

 

____

Vous souhaitez nous soutenir?

Veuillez imprimer, remplir et signer. Ensuite, mettez-le à la poste. Merci pour votre soutien!

la liste 

(Segel-Club Saar e.V., 54 A, rue de l'étang, 57510 Rémering-lès-Puttelange)

Merci beaucoup!

-----

Aidez-nous à sauver l'âme de ce village !

Cher citoyen de Rémering-lès-Puttelange,

Le Segel-Club Saar e.V. est au cœur du développement de l'Etang des Marais depuis 1967. Le club a été soutenu par le maire de l’époque, M. L. Karp et est installé à droite de la zone de loisir (parcelles 112 à 115) Nous louons aussi depuis des années un petit terrain municipal (parcelle 208) et ce au travers d’un contrat entre la municipalité et le club.

Au cours de la première semaine de cette année, nous avons reçu une lettre avec l’ "Arrêté n° 43/2020" [1] de la municipalité indiquant que, selon l'article 1, "toutes les activités nautiques sont interdites à partir du 1.1.2021". Cette lettre est arrivée sans aucun avertissement, alors que la municipalité, représentée par le maire et son adjoint, nous avait promis, lors d'une conversation personnelle sur place, encore en août 2020, que notre cale (entrée pour les dériveurs dans l'eau) serait rénovée "après la saison 2020".

Nous sommes un club sportif, plus précisément un club de voile et de planche à voile, et par le passé nous avons bénéficié du soutien de M. L. Karp et de son successeur, M. R. Kopp, qui ont fait passer le "CPA (Centre de Plein Air)" [2] à plus de 600 emplacements de caravanes en 2008. Les deux maires se sont investis pour le développement de cette zone de loisirs.

  • Le 29 mai 1998, le Républicain Lorrain [3] titrait en pleine page dans la rubrique - La Lorraine vue du
    ciel - "Rémering, de la Ligne Maginot au PARADIS des LOISIRS".

 

  • A partir de 2008, le maire Jean-Luc Echivard a délégué le "Centre de Plein Air" à son adjoint
    Christophe Leydinger, qui a soutenu nos intérêts dans la construction de la clôture (également
    souhaité par M. Echivard en 2008) autour de l'ensemble des terrains que nous occupons, y compris la
    parcelle communale (208) que nous louons et qui est uniquement accessible par nos parcelles. Celle-ci
    nous est louée avec un "CONTRAT SPÉCIAL [4] daté du 11.4.2019". Mais le contrat n'est pas très clair et prête à confusion. Celui-ci stipule que 3 emplacements situés sur la parcelle 208 sont à la disposition du Segel-Club Saar qui y paye l’ eau et l’électricité. Après le décès de Mr Ch. Leydinger et malgré la
    détérioration à l’époque du CPA [9] nous avons pu développer nos activités à l'Etang des Marais avec de nombreux projets comme des régates et voiles d'un jour, similaires à celles de tous les clubs de voile
    français et allemands à Mittersheim (Lac du vert), à Stockweiher ou à Morhange.

Le club de voile paie à la municipalité des droits pour les emplacements de caravanes, des droits pour la navigation à la journée, une carte annuelle pour les bateaux à voile - chaque année entre 5000 et 8000 € sans aucune contrepartie de la part de la municipalité. En plus de cela, nous payons des impôts alors que nombreux de nos membres et invités participent à l’économie locale en faisant leurs courses dans les environs ou en mangeant dans les restaurants du coin qu’ils apprécient tant.

Et maintenant cette décision, probablement en faveur de CapFun? L'entreprise n'est pas un club de voile, mais propose des activités de camping. Capfun n’est à priori pas perturbé par la vie de notre club et nos "activités nautiques" sur l'Etang des Marais. Pourquoi devrions-nous disparaître si les jetées de pêche peuvent continuer à être utilisées (même contre paiement). Cela signifie-t-il qu’à terme les riverains de l'étang des Marais, qui comme nous ont des pontons sur leurs propriétés autour de l'étang, doivent craindre pour leur droit d'aller se baigner?

Pourquoi cette municipalité nous punit-elle, alors que nous entretenons l'amitié franco-allemande depuis près de 55 ans. Nous avons investi beaucoup d’argent dans le développement et l’entretien de nos terrains, ce qui a également pu profiter à la municipalité !

Le club a toujours ouvert ses portes aux amis navigateurs venant de près ou de loin pour qu’ils puissent passer un moment agréable aux abords de l’étang. Accessoirement, la jetée des bateaux est régulièrement utilisée pour de magnifiques photos, dont notamment pour des photos de mariages.


Un peu de chronologie :

  • 29 décembre 2020: nous avons reçu une mise en demeure [5] nous demandant de démolir dans les 30 jours notre petit « local » de stockage à proximité des berges et notre ponton qui y sont depuis toujours. De plus nous devons aussi démonter le grillage autour de la parcelle 208 qui pourtant avait été autorisé à la construction en 2008. Comment notre club est-il sensé continuer de fonctionner sans ponton ?

 

 

  • Février 2021 : lettre recommandée de Mme Vallat (CapFun) [7] avec accusé de réception: informations sur le non-renouvellement de tous les contrats. Pour votre information nous n'avons jamais signé de contrat avec CapFun!

 

  • "le .... " ? ( sans date ), courrier du "PALAIS DE GAUFRETTE":
    Bien que nous soyons sur notre propre propriété privée, Mme Beckendorf (CapFun, Rémering-lès-
    Puttelange, 33 rue de l'Etang".) a écrit dans la lettre qu'elle nous a adressée: "Vous êtes locataire d'un
    emplacement sur notre camping-site". Pour rappel, la propriété privée est et reste un droit inviolable et sacré.

 

  • 29 juillet 2021, titre le Républicain Lorrain sur une page du journal:
    "Rémering-lès-Puttelange ; "bras de fer" entre un Club de Voile et la Commune".

- La lettre du 4.8.2021 [8] du président du club de voile aux membres du conseil communal  "Qu'avons-nous fait de mal et pourquoi cette éjection du terrain?" Aucune réponse de qui que ce soit à ce jour !

Et devons-nous nous contenter de cette seule réponse méprisante qui nous a été donnée le 6.2.2021 à la mairie par un membre du C.M.: "Tout a une fin" ?

Vous êtes donc témoins et potentiellement victimes de ces décisions arbitraires qui, mériteraient une consultation citoyenne avec discussion - n'est-ce pas ?
Mais le conseil municipal en a décidé autrement ...

Nous souhaitons donc contester ces décisions [1] et les porter à la connaissance des habitants du village afin de mettre fin au "bras de fer" que la municipalité nous impose.

Nous demandons au gouvernement local de revenir sur sa décision incohérente, agressive et secrète (dans le secret absolu avant la publication début 2021).

S'il vous plaît, conservez l'âme de ce village !

Recevez nos meilleurs vœux,

 

Claus Schrick,

Rémering-lès-Puttelange 10 septembre 2021

Président et représentant du comité du Segel-Club Saar e.V.,

[ ] Ici vous pouvez trouver les lettres originales à www.sc-saar.de/scs/index.php/petition.


Segel-Club Saar e.V.
54 A, rue de l'étang
57510 Rémering-lès-Puttelange
Courrier : Diese E-Mail-Adresse ist vor Spambots geschützt! Zur Anzeige muss JavaScript eingeschaltet sein!
Internet : www.sc-saar.de


  •